visuel 2

Pro-Jeune-Est convie la population à un brunch familial le samedi 28 mai entre 8 h 30 et 13 h 30 au restaurant Chez Germaine à Rimouski. Cet événement permettra à l’organisme de rencontrer les familles de la région et d’amasser des dons pour prévenir l’abandon scolaire et contribuer à la motivation et au mieux-être des jeunes de la région.

Les dons contribueront à notre mission de prévention de l’abandon scolaire auprès des jeunes âgés de 6 à 17 ans de Rimouski-Neigette et de La Mitis.

Pour participer à cette activité, il est nécessaire de réserver sa place. « Il y a deux façons de confirmer votre présence, soit en remplissant notre formulaire disponible dans l’événement sur notre page Facebook, soit directement Chez Germaine au 418 721-1305. Si vous n’êtes pas disponible pour cette journée, il est aussi possible de faire un don directement sur notre site internet, dans la section Faire un don », explique madame Véronique Thibault, directrice de Pro-Jeune-Est.

Pro-Jeune-Est amasse 35 000 $ grâce au soutien de la communauté locale

Les dons permettront de prévenir l’abandon scolaire et d’étendre les activités de Pro-Jeune-Est grâce à un nouvel espace de travail et de rencontres

 Pro-Jeune-Est annonce les résultats de sa campagne de financement lancé en novembre 2021. Grâce à la générosité de la population et des entreprises locales, l’organisme a récolté 35 000 $ afin de poursuivre sa mission de prévention de l’abandon scolaire tout en répondant aux besoins des jeunes.

Un financement bonifié permettrait à Pro-Jeune-Est d’accompagner un plus grand nombre de jeunes dans leur parcours scolaire et de contribuer à leur mieux-être et motivation

Aujourd’hui, le 24 février, Pro-Jeune-Est suspend temporairement ses activités et ses rencontres pour prendre part à l’importante mobilisation «Engagez-vous pour le communautaire». L’organisme rimouskois unit sa voix à celles des 4 000 autres organismes communautaires autonomes du Québec pour conscientiser la population aux nombreux enjeux auxquels ils font face, dont l’important sous-financement des organismes et le manque à gagner collectif de 460 millions de dollars. Ce chiffre représente la différence entre les sommes reçues pour la réalisation de leur mission et les réels besoins de la communauté.

274584454 4929419103771400 3400576475899122887 n 

SOMMAIRE DU POSTE :

Sous la responsabilité de la direction générale, l’adjoint(e) administratif (ve) au soutien à la motivation doit recevoir les demandes, effectuer les suivis, compiler les statistiques et les transmettre, assurer la communication avec les écoles, les bénévoles et les parents et travailler en collaboration avec la coordonnatrice des programmes, la responsable des bénévoles et l’adjointe à la direction.

Postulez dès maintenant

Pro-Jeune-Est est un organisme communautaire autonome qui a pour mission la prévention de l’abandon scolaire et social des jeunes âgés de 6 et 17 ans et offre aussi un soutien aux parents. Nous collaborons avec les écoles des MRC Rimouski-Neigette et La Mitis. Notre organisme propose une ambiance de travail positive et chaleureuse, une politique de télétravail et une politique salariale équitable. Dans le cadre de ses fonctions, la ou le chargéE de projet communautaire aura la possibilité d’avoir un réel impact dans sa communauté. 

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS : Sous l’autorité de la direction générale, la ou le chargéE de projet communautaire participe à la promotion des programmes et à la conception d’outils de communication marketing; coordonne la logistique et participe à l’organisation d’activités communautaires, de recrutement de bénévoles et de financement; prend en charge les projets et les mandats confiés; apporte du soutien à l’équipe quant aux activités de visibilité; effectue l’analyse de données la compilation de résultats et l’interprétation de statistiques; travaille en étroite collaboration avec l’équipe administrative.

Vous avez reçu un appel provenant de Chicoutimi en notre nom?? C'est tout à fait normal, rassurez-vous!!! 

Dans le cadre de notre campagne de financement annuelle, se tenant au mois de novembre, nous collaborons avec la firme Unicause qui est située dans le Saguenay! Donc oui, c'est vraiment pour Pro-Jeune-Est. 
Vous pouvez aussi donner directement sur notre site internet : https://www.jedonneenligne.org/pro-jeune-est/ 
 

L’organisme Pro-Jeune-Est se met en action pour contribuer au bien-être des jeunes et demande le soutien de sa communauté pour y arriver! Pour réussir à répondre aux besoins présents, Pro-Jeune-Est sollicitera, tout le mois de novembre, les citoyens et les entreprises dans le cadre de sa campagne de financement annuelle, ayant pour objectif 35 000 $. Les sommes amassées permettront notamment de consolider les programmes en place, mais aussi de soutenir le déploiement de nouveaux services.

 

« Nous développons actuellement un nouveau programme, le projet Répit, qui est destiné aux jeunes ayant des difficultés d’adaptation scolaire. Nous accueillerons, dans un tout nouveau local aménagé à cet effet, des élèves âgés entre 11 et 13 ans qui vivent des défis quant à l’adaptation en classe ou sont à risque d’être suspendus », explique Véronique Thibault, directrice de Pro-Jeune-Est. « De plus, nous sommes actuellement en discussion avec de nouvelles écoles, dont certaines dans la MRC de la Mitis, pour déployer notre projet Apprentis tuteurs sur un plus grand territoire. Il s’agit d’un programme de tutorat entre pairs où les élèves plus vieux aident les plus jeunes », poursuit-elle.  

Pro-Jeune-Est a le privilège de collaborer avec les 4 écoles rurales de Rimouski-Neigette, soit à Sainte-Blandine, Saint-Narcisse, Bic et Saint-Fabien!! Notre intervenante Anabelle est présente une journée par semaine dans chacun de ces milieux!!

Cela permet de soutenir des jeunes sur un plus grand territoire et répondre aux besoins nommés par les milieux ruraux.

Bonne nouvelle rural

TITRE DU POSTE :       Intervenant-e  / éducateur-trice jeunesse (6-12 ans). (2 postes disponibles)

SUPERVISEUR IMMÉDIAT : Direction générale

SOMMAIRE DU POSTE : Sous l’autorité de la superviseure immédiate, la personne participe au processus de relation d’aide, d’intervention auprès des jeunes de 6 à 12 ans; planifie, réalise différentes activités de groupe, de sensibilisation et d’éducation dans le milieu; intervient directement auprès de la clientèle cible (jeunes de 6 à 12 ans et leur famille).