Pro-Jeune-Est est un organisme communautaire autonome qui a pour mission la prévention de l’abandon scolaire et social des jeunes âgés de 6 et 17 ans et offre aussi un soutien aux parents. Nous collaborons avec les écoles des MRC Rimouski-Neigette et La Mitis. Notre organisme propose une ambiance de travail positive et chaleureuse, une politique de télétravail et une politique salariale équitable. Dans le cadre de ses fonctions, la ou le chargéE de projet communautaire aura la possibilité d’avoir un réel impact dans sa communauté. 

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS : Sous l’autorité de la direction générale, la ou le chargéE de projet communautaire participe à la promotion des programmes et à la conception d’outils de communication marketing; coordonne la logistique et participe à l’organisation d’activités communautaires, de recrutement de bénévoles et de financement; prend en charge les projets et les mandats confiés; apporte du soutien à l’équipe quant aux activités de visibilité; effectue l’analyse de données la compilation de résultats et l’interprétation de statistiques; travaille en étroite collaboration avec l’équipe administrative.

Vous avez reçu un appel provenant de Chicoutimi en notre nom?? C'est tout à fait normal, rassurez-vous!!! 

Dans le cadre de notre campagne de financement annuelle, se tenant au mois de novembre, nous collaborons avec la firme Unicause qui est située dans le Saguenay! Donc oui, c'est vraiment pour Pro-Jeune-Est. 
Vous pouvez aussi donner directement sur notre site internet : https://www.jedonneenligne.org/pro-jeune-est/ 
 

L’organisme Pro-Jeune-Est se met en action pour contribuer au bien-être des jeunes et demande le soutien de sa communauté pour y arriver! Pour réussir à répondre aux besoins présents, Pro-Jeune-Est sollicitera, tout le mois de novembre, les citoyens et les entreprises dans le cadre de sa campagne de financement annuelle, ayant pour objectif 35 000 $. Les sommes amassées permettront notamment de consolider les programmes en place, mais aussi de soutenir le déploiement de nouveaux services.

 

« Nous développons actuellement un nouveau programme, le projet Répit, qui est destiné aux jeunes ayant des difficultés d’adaptation scolaire. Nous accueillerons, dans un tout nouveau local aménagé à cet effet, des élèves âgés entre 11 et 13 ans qui vivent des défis quant à l’adaptation en classe ou sont à risque d’être suspendus », explique Véronique Thibault, directrice de Pro-Jeune-Est. « De plus, nous sommes actuellement en discussion avec de nouvelles écoles, dont certaines dans la MRC de la Mitis, pour déployer notre projet Apprentis tuteurs sur un plus grand territoire. Il s’agit d’un programme de tutorat entre pairs où les élèves plus vieux aident les plus jeunes », poursuit-elle.  

Pro-Jeune-Est a le privilège de collaborer avec les 4 écoles rurales de Rimouski-Neigette, soit à Sainte-Blandine, Saint-Narcisse, Bic et Saint-Fabien!! Notre intervenante Anabelle est présente une journée par semaine dans chacun de ces milieux!!

Cela permet de soutenir des jeunes sur un plus grand territoire et répondre aux besoins nommés par les milieux ruraux.

Bonne nouvelle rural

TITRE DU POSTE :       Intervenant-e  / éducateur-trice jeunesse (6-12 ans). (2 postes disponibles)

SUPERVISEUR IMMÉDIAT : Direction générale

SOMMAIRE DU POSTE : Sous l’autorité de la superviseure immédiate, la personne participe au processus de relation d’aide, d’intervention auprès des jeunes de 6 à 12 ans; planifie, réalise différentes activités de groupe, de sensibilisation et d’éducation dans le milieu; intervient directement auprès de la clientèle cible (jeunes de 6 à 12 ans et leur famille).

Ce portrait a été conçu à partir d’une volonté de Pro-Jeune-Est de s’assurer de répondre aux besoins des jeunes et des familles de la région, mais également dans le but d’être cohérent dans son développement. Depuis déjà quelque temps, plusieurs réflexions ont cours pour développer de nouvelles façons de faire puisque les besoins changent et que le recrutement de bénévoles est parfois ardu. Nous avons également été sollicités par les acteurs de la Mitis pour déployer des services dans leur secteur. Si on ajoute à ceci un contexte de pandémie qui amène une foule d’adaptations et de changements, il ne pouvait y avoir de meilleur moment pour faire cet exercice. 

Merci au député de Rimouski-Neigette - Témiscouata - Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas, pour son soutien à Pro-Jeune-Est et à notre mission de prévention de l'abandon scolaire.

Bannière MBJ VFinal1024 1

Démarche d organisation 2021

Afin de respecter les mesures sanitaires en vigueur, Pro-Jeune-Est reporte la tenue de son événement bénéfice annuel. Ainsi, l’organisme invite la population à son traditionnel Casino en février 2022. Cet événement festif, unique et divertissant a pour objectif de souligner la persévérance et la réussite des jeunes de la région en plus d’amasser environ 22 000 $ au profit de l’organisme.

« Par respect aux mesures sanitaires en vigueur et pour assurer la sécurité des participants, des bénévoles et de l’équipe, nous avons pris la décision de reporter d’un an la tenue de cet événement. Je tiens à vous rassurer que ce report ne met pas en cause la poursuite de nos activités pour cette année », explique André Maurice, président de Pro-Jeune-Est.

En novembre, l’organisme Pro-Jeune-Est tenait sa campagne annuelle de financement ayant pour objectif d’amasser 20 000 $ afin de consolider les programmes en place et développer de nouveaux services pour répondre aux besoins des jeunes.

« Je suis très fière d’annoncer que nous avons dépassé l’objectif en amassant près de 28 000 $ pour soutenir la mission de Pro-Jeune-Est. Malgré le contexte social difficile, l’appui aux jeunes et à la prévention de l’abandon scolaire est indéniable. À tous les donateurs, merci de miser sur la réussite et la motivation des jeunes et l’accompagnement des parents » affirme madame Sonia Lucas, directrice générale de la Coopérative funéraire du Bas-Saint-Laurent et présidente d’honneur annuelle de l’organisme.