L’organisme Pro-Jeune-Est Rimouski-Neigette est à la recherche de bénévoles pour son programme de soutien à la motivation. Afin de soutenir sa mission de lutte au décrochage scolaire et social, ces personnes accompagnent un ou des jeunes au cours de l’année scolaire afin de les accompagner dans leurs difficultés, leur offrir une écoute active et souligner leurs bons coups.

Rimouski, le 3 décembre 2015 – Pour une 18e année, l’organisme Pro-Jeune-Est Rimouski-Neigette est heureux d’annoncer les couleurs du Cabaret-Casino 2016. Cet événement unique aura lieu le samedi 23 janvier 2016, dès 20h, dans la grande salle de l’Hôtel Rimouski.

Le Front commun syndical bas-laurentien redistribue la richesse. Pour consulter le communiqué, cliquez ici.

Fatigué de passer des nuits blanches ? Sachez comment améliorer votre sommeil grâce aux ateliers de Sylvie Hallé, B. Éd., intervenante à Pro-Jeune-Est, dès le 22 septembre: 418-724-3516, poste 2423.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Afin de soutenir le projet spécial SAPAS (Services Alternatifs Pour des Ados en Suspension), le Chœur La Mollaie de Rimouski effectuera en rappel son concert de mai dernier afin de donner une seconde chance à celles et ceux n’ayant pu y assister ou souhaitant le revoir. Ce spectacle bénéfice se fera sous la présidence d’honneur de monsieur Serge Vallée, pharmacien propriétaire du Familiprix de Pointe-au-Père.

À l’œuvre à la direction depuis près de 24 ans, madame Adèle Boudreau prend une retraite bien méritée.

Pour vous procurer les livres "Brancher la relation Tomes I, II & III"contactez-nous au 418 724-3516 poste 2421.

La triologie est disponible au coût promotionnel de 50$. À l'unité, les livres sont 20$.

Pour en savoir plus sur le contenu et l'auteur, cliquez ici.

Pro-Jeune-Est souhaite recruter une personne responsable de la direction générale afin d’assurer la relève de l’actuelle directrice qui prend sa retraite.

Visualisation de l'offre d'emploi

Pour voir la version détaillée de l'offre d'emploi, cliquez ici.

L'affichage prend fin le 2 juin, faites vite !

article_large

Directrice générale de l’organisme de lutte au décrochage scolaire Pro-Jeune-Est, Adèle Boudreau assumera la présidence d’honneur de la 5e Rencontre nationale des organismes communautaires en lutte au décrochage, qui aura lieu les 14 et 15 mai à l’Hôtel Rimouski.

Adèle Boudreau dirige Pro-Jeune-Est depuis maintenant 24 ans. Native des Iles-de-la-Madeleine, elle est depuis toujours une passionnée d’éducation profondément engagée dans la motivation scolaire et la lutte au décrochage. Au sein de l’organisme Pro-Jeune-Est, elle a créé de nombreux programmes et activités qui s’adressent aux enfants, aux adolescents et aux parents, afin de favoriser la réussite scolaire chez les jeunes et des relations parent-enfant harmonieuses.

C’est sur le thème : « L’action communautaire autonome en lutte au décrochage : une richesse collective » que le Regroupement des organismes communautaires québécois de lutte au décrochage tiendra sa 5e Rencontre nationale. « L’événement se veut un retour aux sources, aux fondements et aux pratiques qui font des organismes communautaires des acteurs de première ligne, originaux, spécifiques et incontournables pour lutter efficacement contre le décrochage des jeunes Québécois », explique Marie-Andrée Gauthier, agente de liaison et de développement pour le Regroupement.

Environ 200 acteurs engagés dans la lutte au décrochage et en provenance des différentes régions du Québec se réuniront à Rimouski à la mi-mai. Les intervenants échangeront sur les défis qu’ils doivent relever, les pratiques innovantes, les différentes approches, etc. « La richesse collective, ce sont les jeunes, les parents, les intervenants, les bénévoles et toutes les personnes qui se mobilisent et s’engagent pour la réussite éducative et citoyenne des jeunes. Puis, ce sont aussi les pratiques d’intervention, les connaissances, les recherches et les approches, riches par leur diversité, leur contenu et leur efficacité valorisante et valorisée », explique Adèle Boudreau.

 

Source: Le journal L'Avantage et le ROCLD

Ensemble contre les inégalités et pour la justice sociale

image

Pro-Jeune-Est se joint au mouvement de grève sociale le 1er mai afin de dénoncer les mesures d’austérité et toutes les coupes du gouvernement Couillard qui ont des impacts directs sur l’ensemble de la population.

Le sous-financement des dernières années additionnées aux coupes démesurées des derniers mois nous obligent à faire des choix déchirant dans l'application de notre mission. De plus, les mesures d’austérité touchent l’ensemble de la population, notamment les plus vulnérables. Il faut poursuivre notre bataille afin de diminuer les inégalités et miser sur la justice sociale», dénonce la Table régionale des organismes communautaires (TROC).

Par ce mandat de grève, nous soulignons notre solidarité au mouvement national et à toutes les actions régionales. «Toutes nos activités régulières seront suspendues lors de cette journée et une grande partie de l’équipe de travail participera aux différentes actions sur le territoire. Nos participants comprennent notre démarche et nous soutiennent, car les impacts seraient encore plus grand si nous serions contraints de fermer définitivement nos portes », poursuit la TROC.

Le 1er mai au Bas-Saint-Laurent, l’austérité frappe, mais le communautaire riposte! Monsieur Couillard, comprenez que nous avons les moyens de faire autrement, notamment par les 10 milliards de solution proposés par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics (www.nonauxhausses.org). Mais n’oubliez pas une chose, le communautaire, on n’a pas les moyens de s’en passer! Réagissons avant qu’il ne soit trop tard!