La prévention de l'abandon scolaire, c’est notre priorité!

Découvrez
nos programmes
Découvrez
nos outils

21e édition du Casino Pro-Jeune-Est

Samedi 23 février 2019
Grande salle de bal de l'Hôtel Rimouski

 Le Casino est la plus importante activité de financement de l'organisme. Devenez partenaire de l'évènement, faites un don ou procédez à l'achat de billets immédiatement en complétant notre fiche-réponse. Pour plus d'informations : 418-724-3516 poste 2421

En savoir plus

 L'équipe de production nous a permi de vivre un expérience très enrichissante : travailler en collaboration avec une équipe spéciale pour lui préparer une belle surprise. En visionnant ce vidéo, vous constaterez également de quelle façon nous soutenons les jeunes de la région grâce à notre approche éduco-relationnelle et notre mission de prévention de l'abandon scolaire et social !

Nous profitons de l'occasion pour remercier l'équipe de production de Tortuga, TELUS, monsieur Éric Forest, maire de Rimouski  et madame Hélène Tremblay, designer d'intérieur.

Pour visionner cette émission, appuyez ici!

Toutes les nouvelles

Tu veux faire une différence?

Nous recherchons des tuteurs d'espoir pour soutenir des élèves de niveaux primaire et secondaire dans leur parcours scolaire et social. L'approche utilisèe met l'accent sur la relation de confiance entre l'aidant et l'aidé, favorisant ainsi le respect et l'entraide, ce qui facilite l'apprentissage et la réalisation de soi.

Oui! Je veux devenir tuteur d'espoir

Les sensations de liberté et de bien-être que me procurent les ateliers de gestion du stress sont uniques: de simples mouvements éveillent en moi une énergie apaisante et réconfortante. L'esprit tranquille, le calme à l'intérieur de moi, je me laisse guider, je suis dans le moment présent.

Stéphanie

« Sérieux, c’était vraiment comme des amis.  Les animateurs (René et Samuel), vous êtes vraiment forts, vous êtes « chummy » pis on n'a pas peur de vous faire confiance.  En tous cas, moi j’ai bien aimé cela ici et j’aimerais bien revenir ». 

Jeune de SAPAS

Au début du tutorat, je tentais souvent d’en faire faire toujours un peu plus à mon jeune.  Les résultats étaient moyens et le jeune n’avait pas vraiment envie de faire ses travaux.  J’ai vite appris à enlever de la pression sur le jeune et à le laisser décider de ce qu’il voulait faire comme devoirs.

Tuteur de SAPPEP