personnes choisissent de se mettre en action!

En adhérant à la proposition de la communauté Pro-Jeune-Est, elles reconnaissent l’importance du développement social et scolaire des jeunes d’aujourd’hui et adultes de demain par un soutien à la motivation.

J’appuie la proposition!

78

SAPAS

Le SAPAS (Service alternatif pour les ados en suspensions) vise la prévention de l’abandon scolaire et social. Ce programme s’adresse aux jeunes des écoles secondaires de Rimouski qui sont référés suite à une suspension. La durée du séjour varie d’un jeune à l’autre.

Les jeunes référés sont susceptibles de vivrent les problématiques suivantes : démotivation quant aux travaux scolaires, absentéisme, conflit avec la discipline organisationnelle, consommation, problèmes familiaux, problèmes relationnels et/ou transition de classe, et d’école, etc.

L’intervenant responsable du SAPAS utilise l’approche éduco-relationnelle de Pro-Jeune-Est : une approche sans jugement, qui pointe les réussites et respecte le rythme du jeune. Il offre un accompagnement basé sur la relation d’aide et intervient avec les bases de la communication non violente. Le projet vise à outiller le jeune pour qu’il apprenne à entrer en relation de façon adéquate, notamment avec les adultes et à développer de nouvelles stratégies de comportements qui favorisent sa réintégration scolaire.

Le SAPAS permet aux jeunes de ventiler leur agressivité, d’offrir un peu de répit pour évacuer leur anxiété, d’apprendre à formuler des demandes adéquates, de développer des habiletés académiques et sociales, d’être accompagné dans différentes difficultés ou transitions vécues dans leur parcours scolaire et personnel.

En 2016-2017, le SAPAS est disponible du lundi ou jeudi. La consolidation de ce service est possible notamment par la participation financière de la Fondation Québec-Jeunes et des écoles concernées.

Pour plus d’informations :

Daniel Courtois, intervenant responsable du SAPAS

418 724-3516, poste 2433

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.